Francès

Valls, CT, Spain
537m / 11 mins / Carte

Francès - Cya On The Road

La Route dans le Quartier Juif de Valls se passe par le centre urbain de la Ville close de Valls, y compris l’ancien Quartier Juif médiéval. La mise en place d’une communauté juive, une des plus importantes de la région de Tarragone, a eu lieu grâce à l’important poids économique et commercial atteint par Valls, ainsi que la croissance démographique et urbaine vécue par la ville. Ces communautés sont établies dans les villes d’une certaine importance, avec un emplacement stratégique et un volume d’affaires suffisant qui leur a permis de développer l’activité commerciale et la fourniture de prêts. La première preuve documentaire de l’existence des Juifs à Valls est de l’année 1277. L’aljama de Valls, documentée au XIV siècle, c’était une entité juridique propre de ces communautés, qui était régie d’une manière autonome pour organiser la vie sociale, religieuse, judiciaire et économique de ses membres. La communauté juive de Valls vivait concentrée dans le Quartier Juif, formé par deux rues, les actuelles rues du Call et des Jueus, où ils avaient la Synagogue; les deux gardent leur trait médiéval originel. Ils disposaient d’une table à la boucherie publique, leur propre boulangerie et un cimetière à la périphérie de la ville, où ils enterraient les morts selon leurs rites de tradition juive. Les Juifs de Valls s’étendaient pour un maximum de 200 personnes (sur une population totale de 3.200 habitants), juste avant l’arrivée de la peste noire en 1348. La coexistence entre Juifs et chrétiens était généralement pacifique, sans que de conflits graves se produisent. Mais en été 1391, une vague d’attaques a éclaté dans beaucoup de Quartiers Juifs de la Péninsule Ibérique, motivés par un malaise général provoqué par la crise économique de l’époque. En conséquence, le Quartier Juif de Valls a été désintégré et la population juive a beaucoup diminuée. Au cours du XVe siècle, certaines familles juives continuèrent à vivre dans la ville, bien que finalement elles finissent par se convertir au catholicisme, ou bien els fussent parties suite du décret d’expulsion pour les Juifs non convertis de 1492.

Téléchargez l’application